Sexy loo

Rencontres grand corps malade analyse

rencontres grand corps malade analyse

sa d'mi-soeur : la haine. Puis il m'a dit qu'il d'vait partir, il avait des rendez-vous par centaine. Alors tu m'parles sur un autre ton si tu veux pas t'manger des baffes. Elle a plein d'certitudes sous ses grands airs plein d'tension. Mais vous savez quoi? Mais la poésie a insisté et m'a rattrapé sous d'autres formes. Un moment sur ma route j'ai rencontré l'amour. Dans l'absolu t'es une bonne idée mais dans les faits c'est un peu nul. Tu peux parler avec eux mais jamais leur serrer la main. On a marché un p'tit moment, moins longtemps que c'que j'aurais cru. Pour des raisons techniques on a du s'quitter c'était dur. Mais finalement c'est bien comme ça, puis l'sport ça donne des courbatures. Un ch'min un peu bizarre, un peu tordu comme la vie. rencontres grand corps malade analyse L'amour m'a dit écoute petit ça fait des siècles que j'fais mon taff. Moi j'veux bien être gentille mais faut qu'chacun y mette du sien. Elle m'a dit t'inquiêtes le monde appartient à  ceux qui rêvent trop. Ce qui reste de l'amour derrière les barrières que le temps dresse. Puis j'ai rencontré la détresse et franchement elle m'a saoulé. Un peu plus tard sur mon ch'min j'ai rencontré la nostalgie La fiancée des bons souvenirs qu'on éclaire à  la bougie Assez tôt sur mon parcours j'avais rencontré l'amitié Et jusqu'à  c'jour, elle marche toujours à  mes côtés. Alors j'continuais tout droit mais un doute s'est installé.

Videos

Enfermas s dicas por mamar polla, tomar leche y putear.

Rencontres Grand Corps Malade: Rencontres grand corps malade analyse

Evidemment j'étais pas tout seul, j'avais envie d'faire connaissance. Les humains n'font aucun effort et moi j'suis pas un magicien. J'suis content d'l'avoir connu, ça j'l'ai bien réalisé. On s'est embrouillé un p'tit moment et c'est là  qu'j'me suis rendu compte. Et je sais qu'un d'ces quatre on s'ra amené à  s'recroiser. Tu pars en couille une fois sur deux faudrait qu'tu r'travaille ta formule. Que l'amour était sympa mais que quand même il s'la raconte. La détresse, elle a pas d'conversations. J'ai compris qu'elle était cool et qu'on pouvait braver ses normes. On m'a parlé d'toi à  l'école et t'avais l'air vraiment relou. Tout d'abord sur mon parcours j'ai rencontré l'innocence. C'était sur une grande route, j'marchais là  d'puis des jours. Des trucs impressionants, faut absolument qu'j'vous raconte. Puis s'est éloigné sans s'retourner, c'était mes derniers mots d'amour. Y'avait un tas d'personnes et personne marchait dans l'même sens.

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *